Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

samedi 14 juin 2003

LE SMITITIVI
Semaine du 14 au 20 juin 2003-06-14


Court-circuit ( nuit de l’étrange et du fantastique) – lundi 16 juin, 23h30 – Arte
Miam miam

Bananas (v.o)- mercredi 18 juin, 23h10- Arte
Les débuts de Woody Allen, l’époque où il a construit son personnage et surtout l’époque ou il n’intellectualisait pas ses sujets. Bananas, c’est de l’humour peau de banane et ça part souvent dans le n’importe nawak , a voir ou revoir.

La Ligne Verte - jeudi 19 juin, 20h55- France 3
Après la formidable réussite qu’était « les évadés », on pouvait s’attendre au meilleur avec une nouvelle alliance frank Darabont- Stephen King . Constat mitigé car la ligne verte ne remplit son contrat à 100% mais reste toutefois plaisant à regarder. Ceux qui ont lu le bouquin seront déçus, les autres pas.


LE NANAR DE LA SEMAINE

Proposition Indécente- lundi 16 juin, 22h55- M6
Sur un pitch ridicule, laisserez vous coucher votre nana avec un milliardaire pour un million de dollars, Adrian Lyne le vieux cochon nous pond un film d’une stupidité aberrante.
Demi Moore devient l’enjeu de ce pari débile et comme elle est très vénale, elle va accepter oubliant quand même que le milliardaire c’est Redford et qu’il est tout fripé de la gueule.
Le pété de thunes va lui faire découvrir les palaces, les robinets en or, les chiottes en marbre, les robes en mousseline et les yachts de 15km de long. Toute éblouie qu’elle sera la Demi, elle en oubliera son beau mari de Woody Harrelson qui est tout emmerdé dans son rôle de mec cocu à chemises à carreaux.
Mais comme faut pas abuser et que c’est pas une vielle pute des quartiers la Demi, elle va quand même se dire que le vieux fripé il l’a bien eue et retourner avec l’autre abruti qui va lui pardonner. Le vieux, lui, il retourne dans son palace et ils les encule bien profond avec sa Rolex en platine et se ressert un Martini.
Affligeant.