Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

dimanche 9 novembre 2003

LE SMITITIVI

Semaine du 8 au 14 novembre 2003

- Parfois dans ce Smititivi, je ne chronique pas certains films tout simplement parce que je ne les ai pas vu, ceci me frustre assez souvent car je sens que certaines perles passent entre les mailles du filet et mériteraient leur place dans ces colonnes. Je crée donc une section « pas vu mais à tester » qui vous permettra comme moi de tenter le coup sur un film qui à toute les chances d’être succulent. -


Le Seigneur des anneaux : la Communauté de l’anneau – lundi 10, 21h00-Canal +
On pensait que le livre de Tolkien était inadaptable au cinéma mais s’était sans compter sur Peter Jackson, réalisateur pourtant boudé par les critiques alors qu’il réalisait à ses débuts des films d’horreurs craspecs. En toute franchise, je trouve que sur le 1er volet on sent parfois le cul sur le fauteuil mais c’est avant tout par respect envers l’œuvre originale que Jackson prend son temps et dépeint l’univers des Terres du Milieu avec contemplation et pose les jalons des aventures à venir. Elijah Wood est horripilant tant on à l’impression qu’il va chialer à toutes les scènes mais sorti de cette faute de casting, le film impressionne son homme et scotche les fans.

Bowling For Columbine, mercredi 12, 22h30- Canal +
Film bélier de Michael Moore qui défonce les portes et qui soulève l’énorme problème des armes à feu aux USA. Un chef d’œuvre d’ironie.
VO obligatoire.

1900, seconde époque (vo)- jeudi 13, 20h40- Arte
Voir critique du 1er volet la semaine dernière un peu plus bas.

En pleine tempête- jeudi 13, 20h55- France 3
Ouais, je sais, je vous entends hurler devant votre écran mais que voulez vous j’aime bien ce film qui malgré son coté gros truc ricain un peu bourrin parle de marins confrontés à des phénomènes météos hors du commun. Je suis totalement fasciné par les tempêtes, les ouragans, les tornades, les cyclones et autres tsunamis.
Je suis donc totalement scotché avec ses marins mettant plein gaz pour passer des barres de flotte de 8 mètres de haut et je passe le film à me dire « oh putain, oh la vache, oh là vous passerez pas…allez cassez vous, n’y allez pas …non pas à tribord tu vas la prendre de flanc….etc… ». Et puis vous avez déjà vu un Breton qui n’aimait pas la mer, les marins et les tempêtes, vous ?

PAS VU MAIS A TESTER :
Cure ( vo) – lundi 10, 20h45- Arte
Polar japonais très noir à la frontière du fantastique dont les critiques ont dit le plus grand bien.
A tester, donc.

LE COUP DE GUEULE DE LA SEMAINE :

E.T- mardi 11, 21h00- Canal +
Pas de nanar cette semaine mais un coup de gueule envers mon pourtant vénéré Spielberg.
Cette nouvelle version d’E.T n’est pas un director’s cut à la mode mais un polissage ignoble d’un film pourtant bien sous tous rapports au départ.

Mais quelle mouche à piqué Spielberg d’aller mettre les mains dans un des ses nombreux chef d’œuvre. E.T passe à la casserole digitale et devient par là une créature toute lisse et fluide alors que son charme venait de son coté pataud et un peu raté.

Les gamins ne se balancent plus d’insultes alors que rien n’était aussi vrai que ses « gros mots » de mômes de 12 ans qui faisaient marrer le jeune spectateur du même age que j’étais et qui rendaient l’identification aux héros immédiate.
Les agents du gouvernement ont perdu leur flingues effacés numériquement et remplacés par des talkies : totalement absurde, quand j’étais gamin je flippais pour Elliot et ses copains car les mecs qui les poursuivaient avaient DES PISTOLETS et ça les rendaient vraiment méchants, pas du genre à plaisanter quoi.

Le mot terroriste à disparu du film, contexte actuel oblige : n’importe quoi, effaçons alors tous les mots terroristes de tous les films post 11 septembre, effaçons aussi tous les plans du World trade center dans tous les films montrant Manhattan, et puis terminons par remplacer numériquement tous les arabes des films américains depuis le début du siècle pour éviter tout quiproquo, ce qui donnera beaucoup de travail sur Lawrence d’Arabie notamment.
Et puis dans E.T, on pourrait aussi demander à ne plus accuser le coyote d’être le fauteur de trouble dans le jardin d’Elliot car ça pourrait vexer la Communauté des Coyotes Réunis, on pourrait effacer les M&M’s qu’Elliot donne à E.T car le grignotage contribue à rendre les petits américains obèses, supprimer la scène où le grand frère pique le camion car conduire sans permis c’est interdit par la loi et ça pourrait donner des mauvaises idées aux petit dernier, supprimons les vélos qui volent car c’est impossible et l’usage de stupéfiants est puni de 15 ans de prison, et finissons par supprimer E.T car les extra terrestres gentils n’existent pas, on sait bien qu’ils sont tous méchants et communistes !

Un film est toujours le reflet d’une époque, le remettre au goût du jour contribue à créer une aberration temporelle. Spielberg malgré tout son talent pense toujours trop au tiroir caisse et massacre ici une des ses œuvres majeures, comme si Picasso faisait un tag à la bombe sur Guernica.