Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

dimanche 6 mars 2005

LE SMITITIVI

A weekly selection by Alan Smithee

Semaine du 5 au 11 mars 2005


Eyes Wide shut– dimanche 6, 20h55- France 2
Dernier film de Kubrick et plongée fascinante dans l’univers adultérin d’un couple « presque » parfait.
Kubrick finit sa carrière avec un film sobre et psychologique ponctué des séquences fantasmées hallucinantes où le rapport musique/ image prend une ampleur inoubliable.

Salé Sucré- dimanche 6, 20h40- Arte
Ce qui au départ pourrait rester une gentille comédie sur un grand cuisinier chinois se débattant avec ses 3 filles volages devient très vite un film attachant, sincère et truculent.
Le clou du film reste toutefois les nombreuses séquences de cuisine chinoise qui superbement filmées vous mettront inévitablement l’eau à la bouche.
A ne pas regarder le ventre vide sous peine de foncer chez le traiteur en bas de la rue.

Snake Eyes- dimanche 6, 22h50- TF1
Lors d’un match de boxe au sommet, un attentat va obliger Nicolas Cage (somptueux comme souvent), flic véreux, à enquêter immédiatement. En disciple d’Hitchcock, De Palma reprend ses thèmes de prédilection : faux semblants et manipulations. Peut-être le dernier bon film de Brian de Palma qui livre un plan séquence d’ouverture hallucinant et un film virtuose, presque trop car le château de carte s’écroule quand même méchamment à la fin.

Magnolia – jeudi 10, 20h55- France 3
Après le génial Boogie Nights, Paul Thomas Anderson nous livrait en 1999 ce fabuleux Magnolia. Scénario quasi impossible à résumer, Magnolia est un chassé croisé de personnages et de destins (assez proche du Short Cuts d’Altman) et d’évènements aux probabilités proches du zéro. Tous les critiques sont unanimes, Anderson filme comme Scorsese et sait comme lui nous entraîner dans une spirale d’images dont on ne se détache plus. Magistral mais hélas diffusé en VF.

Vampires - jeudi 10, 23h20- M6
Oui, je sais certains vont me jeter des Bouuuuh !!! Mais que voulez vous, on ne se refait pas, moi j’ai pas été élevé au Banania mais plutôt aux Carpenter, Romero et Tobe Hooper.
Alors quand Carpenter me balance un western avec un James Woods Hard boiled qui décanille du vampire au treuil, moi je dis Miam !
C’est de la grosse série B, ça ne se prend pas au sérieux, les vampires morflent méchant et ça gicle. Que demande le peuple.