Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

mercredi 6 juillet 2005

OLYMPIC SPIRIT



Alors que la France vient de se faire battre par la perfide Albion pour l'attribution des JO 2012, les médias nous ont fait croire pendant quelques jours à une nouvelle déclaration de guerre entre nos deux pays.
Après 1000 ans de querelles, on croyait la paix revenue entre la baguette et le rosbif malgré une mésentente légendaire mais cordiale, hélas c'était sans compter sur un événement séculaire qui tout en prônant un esprit de fair-play a déterré la hache de guerre.
Un ridicule combat de coqs a opposé nos deux pays pour une attribution certes plaisante mais pas d'une nécessité absolue.

L'anglais, on le sait, est belliqueux par nature, il a inventé que des trucs qui font mal à l'autre : le rugby, les Spice Girls, la sauce à la menthe, le pudding, la Stout et les hooligans.
Il n'est pas le dernier quand il faut aller mettre sur la gueule de l'autre, on ne s'étonnera pas de le voir s'engager en Irak aux cotés des plus grands « va t'en guerre » de la planète. Bagarreur ne lâchant jamais le morceau, il n'y a guère que les Allemands pour être aussi coriaces qu'eux et leur mettre une branlée au foot.
Ce tempérament de bulldog fera qu'ils seront les premiers à tirer sur notre belle candidature olympique oubliant ainsi qu'ils sont aussi les inventeurs du fair-play.

Le Français,on le sait, est fier comme Artaban, il a inventé que des trucs qui font bicher les autres : la gastronomie, la haute couture, le luxe, Mireille Mathieu, Nicolas Sarkozy, la Fuego et le cassoulet. Il n'est pas le dernier à penser qu'il est le plus intelligent de la planète, que son pays est le plus beau et que les autres sont tous des pécores. Il n'y a guère que les Allemands pour être aussi coriaces qu'eux et leur mettre une branlée au foot.
Ce tempérament de Coq fera qu'ils feront fi des attaques britanniques. Aveuglés par une conviction inébranlable d'avoir la meilleure candidature, la riposte ne sera que très timide oubliant que l'olympisme c'est aussi plus vite, plus haut, plus fort .

Dans cette guéguerre bien alimentée par des médias cherchant un peu de sensationnel entre les sempiternels incendies du Var et les sujets marronniers sur les vacanciers de la Grande Motte, ce sont les enfants de sa majesté qui sortent vainqueurs après avoir montré les crocs.

Trafalgar bis.

En même temps, David Beckam c'est plus glamour que David Douillet, même s'ils ont le même prénom.