Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

jeudi 1 décembre 2005

THE CHRISTMAS CURSE STRIKE AGAIN AND AGAIN



C'est quand même incroyable, vous le savez si vous avez déjà lu ce post et ce post mais franchement je vais finir par demander à un exorciste de bénir mes voitures à l'approche du mois de décembre car la malédiction fatale de noêl vient encore de frapper ma bagnole.
Cette fois, c'est mon break Nevada (une voiture qu'elle est bien pour lever des geuzesses) pourri qui vient de subir le mauvais sort.
Cette fois la malédiction se sera manifestée dès le 1er décembre afin de se rappeler à mon bon souvenir mais outre la panne de merde, je viens surtout de me faire enculer à sec avec une ENOOORME poignée de gravier par un garagiste que j'assassinerais volontiers ce soir.

Ma pauvre Titine de 1989 a eu un problème que rencontrent souvent les vieilles personnes; un problème d'incontinence. Pas très méchant mais un peu onéreux il fallait lui changer son radiateur qui pissait de partout.

Orphelin d'un garagiste sympa et pas cher, j'ai choisi au pif un garagiste en priant qu'il ne soit pas un arnaqueur. Cependant je ne me faisais pas trop d'illusions sachant que garagiste arnaqueur est un pléonasme.

Contrat passé pour un changement de radiateur, on était dans les 250/300 euros ce qui me trouait le cul mais me convenait; conscient du prix de la pièce.
Dans l'aprèm du 30/11, le gars m'appelle et commence à me dire que ça fuit ailleurs qu'au radiateur et me baratine technique pour que j'y pige rien (qui sait ce qu'est une pastille de dessablage franchement ?) et que ça ne sera pas prêt ce soir.
Je lui demande si ça va allonger la facture mais il élude habilement et je suis au boulot, j'ai pas trop le temps etc... bref le mec la joue fine.
Aujourd'hui il me rappelle et me dit que cette fois c'est une durite qui merde. Je lui dis direct: oh oh oh stop les réparations, si ça facture grave, c'est pas la peine, il laisse les merdes, je vais pas débourser la peau des couilles pour un break achété 1000 euros à des musiciens Boliviens (véridique).

En clair, je me fous des bagnoles, j'achète des caisses potables d'occas mais dès qu'arrivent les réparations chaudes, je revends. Généralement, j'ai toujours preneur, souvent par un mec qui va la réparer seul et la revendre au bled.

Malgré mes alertes, et bien le connard a fait quand même les réparations et quand je me suis pointé ce soir récupérer mon veau il m'a présenté cette facture (vas-y cliques si tu n'a pas peur des sommes indécentes).

J'étais sur le cul, le mec avait réussi à faire monter le devis (hélas oral comme souvent chez ces enfoirés de garagistes) de plus de 400 euros. Une facture de 13 lignes là où elle n'aurait dû en comporter que trois ou quatre.

A cet instant, j'aurais voulu être Dark Vador et lui dire que « cette faute envers moi était la dernière » et lui broyer le larynx par télékinésie.
Faute d'être crée par George Lucas, je lui ai pété un scandale et lui ait rappelé les bonnes règles commerciales en l'occurrence un appel clair et honnête du style « Allo M. Smithee, bon, votre voiture elle part en couille de partout, si je répare, je dois vous prévenir qu'on va monter dans les 700 euros. Alors je fais ou je fais pas ? »
Et là j'aurais répondu, non MOSSIEUR vous ne faites pas !!!!!
Il a argué n'avoir pas pensé à me prévenir du surcoût ; bravo bon esprit !

Pour couronner le tout, le vilain voulait bien que je paye en 2 fois, ce qui était hors de question, il a fallu que ça soit madame (vous savez l'inévitable femme blonde qui est dans la cabane vitrée à l'entrée derrière un pauvre bureau décoré d'horribles calendriers Renault) qui cédant sous mes coups de boutoirs accepte de recevoir un paiement différé en 4 chèques.

Je suis reparti avec l'horrible sentiment d'être un pigeon de première bourre et un mal au cul démentiel.
Alors maintenant, je n'ai aucun scrupule à balancer l'adresse de cet enfoiré fini.

Amis Nantais, vous pouvez faire tourner l'info qu'un vil félon exerce sur la place de Nantes :

Centre Auto la Close 147Bis Bd Robert Schuman 44300 Nantes


(la photo date un peu, la façade est différente mais à peu de chose près c'est pareil)




Petite Annonce : Embauche assassin sur Nantes, rémunération faible mais gratitude éternelle.