Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

vendredi 23 février 2007

LE SAVOIR ESSENTIEL - "L'énigme des suppositoires"



Les plus vieux lecteurs le savent, ici on se préoccupe d'expliquer au commun de mortels les énigmes de notre temps; énigmes souvent fondamentales comme "où va le caca dans l'avion" ou "le fameux Elephantiasis des couilles".

Aujourd'hui je souhaite résoudre avec votre aide "l'énigme du suppositoire" qui relève de la physique anale la plus élémentaire mais qui pourtant m'échappe totalement.

En effet, lorsque un être se trouve dans la situation délicate et désagréable de devoir se mettre un suppositoire dans le séant, il lui vient immédiatement l'intuition logique d'enfoncer cette fusée avec la pointe devant tout en poussant sur le bout plat dudit objet.
Ca me parait d'une logique implacable car je n'ai encore jamais vu une fusée être lancée dans l'espace avec la tête en bas, ça serait visuellement ridicule et défierait les lois de la physique.

OR, il semble admit qu'un suppositoire doive s'enfoncer dans l'autre sens, c'est à dire la pointe vers le bas. Il faut donc pousser sur la pointe et faire rentrer le bout plat en premier ce qui vous l'avouerez parait absolument contradictoire avec l'ergonomie du médicament. Sans vouloir comparer mon cul à l'espace, avouez qu'envoyer Ariane dans ce sens serait totalement suicidaire.

Alors je fais appel à votre savoir pour nous indiquer quel espace temps se trouve dans l'anus pour que celui-ci reçoive des fusées dans le sens contraire généralement admis ?