Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

jeudi 7 juin 2007

DERMATOBLOG



Cet aprèm, j'avais rendez-vous chez le dermato pour vérifier un grain de beauté un peu chelou qui fait des siennes sur mon épaule droite.

Le gars me reçoit, la quarantaine grisonnante, aimable, il lit la lettre de mon médecin traitant et me demande de me déshabiller totalement.
Totalement ?
Oui, oui, vous vous mettez en slip.
Bon, je m'exécute un peu surpris, me fout en calbuth et m'allonge.
Il démarre l'auscultation visuelle entre les orteils, remonte le long de mes jambes, arrive au calbard, le baisse, zieute ma bite !!!!!, puis remonte jusqu'au dos puis le cou.
Retournez vous sur le ventre...
Il reprend depuis les orteils, les jambes, baisse à nouveau mon caldé, me mate le cul !!!!!, et finit enfin par la nuque.
Redressez- vous...
Et là , enfin , enfin, il regarde le grain de beauté incriminé sur mon épaule, quelques secondes pour me dire qu'il n'y a pas de problème particulier.

Ok, d'accord, je suis pas dermatologue mais franchement y'a t'il un médecin dans la salle qui peut m'expliquer pourquoi pour un grain de beauté sur l'épaule, le gars s'est senti obligé de me mater la bite ????

Qu'est ce que c'est que cette histoire ? Si demain, je chope une verrue plantaire, il va me faire un toucher rectal ou quoi ?