Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

mercredi 5 mars 2008

FUNERAILLES DE GEEK



Un génie s'est éteint.
Gary Gygax avait inventé le jeu de rôle en 1974 en créant Dungeons & Dragons initiant dès lors ce qui deviendra le RPG le plus connu au monde (et sans conteste le meilleur)souvent imité mais jamais égalé.

Si vous jouez aujourd'hui sur votre PC à WOW ou Lineage, c'est grâce à ce type génial. Quel RPG aujourd'hui ne se base pas sur un système de races, caractéristiques et points d'expérience ?

Le jeu de rôle aujourd'hui c'est avec le monde entier mais seul chez soi devant son écran.
D&D puis AD&D, c'était la méthode old school : des potes, une table, des feuilles de persos, des crayons de bois (oui on dit comme ça chez nous en Bretagne) des dés, de la binouze, des casse-dalle et c'était parti jusqu'à 6 plombes du mat à arpenter des couloirs, péter les dents des dragounnets, latter du kobold et du Gobelin, prendre des pièges tordus dans la poire, répondre à des énigmes que même le père Fouras n'oserait prononcer, jeter des sorts pourris sur la face des petits niveaux et s'en prendre des gros dans les ratiches par des puissants PNJ.

Putain Gary, ton système de jeu était parfois un peu complexe et en tant que maître j'avoue avoir souffert au début à me fader le Master Guide mais quel bonheur ce fut de découvrir la liberté infinie qu'offrait ton jeu.
Quand môme tu n'as connu que le Master Mind, le Monopoly, la Bonne Paye et le Cluedo et qu'un jour tu te retrouves par hasard autour d'une table à jouer pour la première fois à D&D... c'est le choc.
Ce fut un tel tremblement de terre dans ma caboche que je me souviens encore du lieu, du décor, des convives et de cette nuit incroyable. Comme un premier shoot, je suis tombé accro tout de suite et ado, j'étais pourtant loin d'être un nerd.

Pour toutes ces heures passées dans le monde de Greyhawk, Gary ( tu permets que je te tutoies), je te dis 1d20 de merci.

Que Bahamut soit ton gardien et que St Cuthbert te protège du Démogorgon.


"Vous savez quoi? Comme notre druide s'est montré si odieux avec nous, cela le calmera sûrement que l'on mette le feu à sa précieuse forêt."
From Famous Last Words