Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

samedi 18 octobre 2003

LE SMITITIVI
Semaine du 28 au 24 octobre 2003


Lantana (vo) – lundi 20, 0h10- Canal +
Curieux film que ce polar à tendance comédie de moeurs Australien. Le film démarre sur un cadavre et une enquête policière mais c’est avant tout un chassé croisé de personnages perdus aux vies brisées que nous allons suivre. Si vous cherchez de l’action passez votre chemin mais si vous souhaitez voir des comédiens formidables, vous serez servis.

Fight Club- mardi 21, 22h50- France 2
Le film possède autant de fans que de détracteurs, et je me positionne plutôt du coté des premiers. Ok, Fincher joue les tape à l’œil, ok le film tourne parfois dans le vide mais putain voilà enfin un film sacrement peu consensuel, un îlot d’anarchie au milieu de l’industrie hollywoodienne. En fait, Fight Club, c’est con et c’est ça qui me plait.

CIA, Guerres Secrètes (3/3)-mercredi 22, 20h45- Arte
Dernier volet de ce MEGA documentaire effarant sur la plus mauvaise agence d’espionnage du monde.

LE NANAR DE LA SEMAINE :

La Chute du Faucon Noir – lundi 20, 21h00 – Canal +
Dès le début, on saisi mal à voir l’armada Américaine que le GI’s ne sont là que pour faire de l’humanitaire, l’opération « Restore Hope » ressemble plutôt à une opération « Search and Destroy ».De toute façon, Ridley Scott semble parti sur un film de guerre et non sur une œuvre historique et politique alors bon, allons-y.
Et ben, c’est qu’il y va notre bon Ridley, les Somaliens en sont réduits à passer pour des sales nègres sauvages armés de kalachnikov et de lance roquettes tandis que les GI’s sont beaux, filmés dans une lumière sublime, héroïques, et ont des couilles au cul.
On à le droit à tous les poncifs des films de guerres ricains comme le fameux « allez viens, on rentre à la maison », les sempiternels militaires : le peureux, la tête brûlée, le pro, les gars qui se motivent avant d’aller buter du black etc…

Apologie gerbante de l’armée Américaine, Ridley Scott se fourvoie lamentablement et l’on se surprend durant le film à penser « qu’est ce qu’ils dérouillent les ricains, finalement c’est bien fait pour leur gueule » et on se fout de la chute de ce Faucon noir qui coûte le prix d’une école maternelle.