Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

mercredi 4 février 2004

A NIGHT WITH DJ STEPHANE

Quand un blogueur est DJ, on se dit qu’en plus de le lire, on peut aussi aller l’écouter.
Vendredi dernier, DJ Stephane qui fait partie de la toute petite communauté des blogueurs Nantais se produisait au Duplex avec Benny Benassi .
Allez hop, me dis je, c’est l’occase bouger mon squelette sur de la techno et de rencontrer au passage le DJ blogueur.
Annonçant ma venue par mail pour se rencontrer, immédiatement notre DJ a fait livrer des invits à votre serviteur, ce qui ma foi était fort sympathique.
Arrivée au Duplex accompagné d’amis vers minuit. Une méchante file d’attente désireuse de voir Benny Benassi s’allonge sur le trottoir sous la pluie et là je bénis ( Benassi, arf arf) le coup des invits car nous avons accès à la file VIP , c'est-à-dire zéro attente, tu passes devant tout le monde et tu fais ta star.
Brève rencontre avec Stéphane car il n’est pas là pour faire salon, il bosse. Ben oui, DJ c’est un vrai métier, vous croyez quoi vous ? Qu’il allait lâcher les platines en disant « waoouh Smithee, trop cool, viens on va se pochtronner au bar » et laisser un mix en pilote automatique ?
Et puis d’ailleurs, si il avait lâché les platines, comment j’aurais fais pour l’écouter moi, hein, hein ?

Bon bref, la piste est vide à ce moment mais le Warm-up commence à secouer quelques carcasses. Le temps de boire un coup et la piste est bondée, le mix de Stéphane est vraiment excellent, chaleureux, et le crescendo commence à me mettre des fourmis dans les pattes.
Le Warm up fait méchamment son effet tant l’ambiance devient chaude malgrè le public assez jeune, je n’y tiens plus, je fonce bouger mon corps et voilà le Smithee qui ondule au sein de la foule ; et lorsque le Smithee danse, c’est que la zique est vraiment bonne.
3h du mat, Stéphane passe la main à Benassi et c’est reparti de plus belle sur de la techno plus électronique, plus industrielle mais qui envoie méchamment.
La mort dans l’âme je dois partir car demain mon lapin va se réveiller vers 7 heures et à 5 ans c’est dur de lui expliquer que son père se l’est joué Clubber la nuit dernière.
Chauffer une salle pour la laisser à blanc avant que l’invité prenne le relais, c’est un truc de dingue qui doit te mettre une méchante pression, ça doit être une sale angoisse si le public n’adhère pas à ta musique…quand je vous dis que c’est un métier !
Merci à toi Stéphane pour ces invits et cette excellente soirée au rythme de ta musique, en l’attente de se boire un verre au calme.

Mix d’automne de DJ Stéphane à écouter en stream (real audio).