Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

mardi 18 janvier 2005

DIVERGENCE SUR LA NOTION DE TORTURE



"Un avocat du soldat américain Charles Graner, jugé pour le scandale de la prison irakienne d'Abou Ghraib, a affirmé lundi 10 janvier qu'il n'y avait rien de mal à empiler des prisonniers nus ou à les tenir en laisse."Partout aux Etats-Unis, les majorettes forment des pyramides. Ce n'est pas de la torture", a déclaré Guy Womack devant la cour martiale de Fort Hood, au Texas (sud).L'avocat faisait référence aux photos publiées au printemps 2004 dans le monde entier montrant des prisonniers irakiens nus, juchés les uns sur les autres en forme de pyramide. Il l'a comparée à la figure accrobatique réalisée par des majorettes aux interruptions des matchs de football américains". (article complet)

Excusez- moi mais si les majorettes forment au Super Bowl 2005 une pyramide aussi pourrie, je leur jette des tomates avariées dans leur petites faces de Cheerleaders.
non mais on croit rêver, bientôt on va nous dire que le prisonnier Irakien cagoulé attaché à des câbles éléctriques était en train de jouer au Docteur Maboul !