Google
 
Du poil sur le Web Du poil sur Alan Smithee
<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d3383812\x26blogName\x3dTHE+ALAN+SMITHEE+PAGE\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLACK\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://alansmithee.blogspot.com/\x26vt\x3d-1585905430571997612', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
 
    

 

 

 

 

 

 

vendredi 14 octobre 2005

PANDEMIE ET PANDEMOI SONT DANS UN BATEAU




Je suis ravi ces jours-ci en regardant les infos d'apprendre que je vais mourir, rectification, que nous allons tous mourir.La grippe aviaire est aux portes de l'Europe et va fondre sur nos âmes comme une walkyrie, le rhume du poulet va envahir nos contrées, la grippe Père Dodu va avoir raison de nous pauvres Français et d'elle dépend l'extinction des Gaulois (qui je le rappelle est aussi une marque d'ovni à base de volailles).Enfin ça c'est le discours des médias qui nous balancent des chiffres et des scénarii à foutre les jetons à une armée de morts vivants mais qui terminent toujours par un « n'ayez crainte, le gouvernement anticipe une pandémie de la sorte », « la France est préparée » ; un désamorçage bien putassier en quelque sorte.

Tout d'abord, ce virus n'a pour l'instant pas muté malgré un voyage de quelques bons milliers de kilomètres et ne touche que les trucs qui volent, or jusqu'à preuve du contraire, l'homme ne s'élève pas encore dans l'air sans l'aide d'une machine. Cette non faculté fait donc de nous une non cible à ce jour pour le « atchoum du piaf ».

Alors maintenant admettons que le salopard de H5N1 mute et devienne un hôte pour même ceux qui volent pas, c'est-à-dire nous, comment peut on dire que nous sommes préparés ?
1.Entre 1 et 5 millions de doses, selon les sources, de Tamiflu disponibles à ce jour. Si le couillon déboule dans quelques semaines, ça va faire beaucoup de morts ça.

2.40 millions de doses commandées par le gouvernement. Ok, moi je veux bien mais bon, il me semble que nous sommes 60 millions. Ça fait quand même 20 millions de gens canés, ç'est pas une paille quand même. A moins qu'on évince les petits vieux, mais alors là faudra qu'on m'explique pourquoi nous avons bossé le jour de la pentecôte.

3.Et d'ailleurs qui nous dit que le Tamiflu va fonctionner, hein, hein ??

4.Et puis qui nous dit que cette grippe sera mortelle, hein hein ? peut être qu'elle n'aura comme effet sur l'homme que de coller une petite fièvre, la morve au nez et une bonne chiasse.

Oh et puis merde, une bonne hécatombe, ça relancera l'économie et soyons confiants avec Le Pen et Sarkozy dans l'hexagone, m'est avis que le lascar même pas de chez nous n'osera pas passer nos frontières (comme le nuage de Tchernobyl).